Arbh : Règlement d'ordre intérieur : Titre III kbhb : Huishoudelijk Reglement : Titel III



Dovnload 284.2 Kb.
Pagina7/11
Datum20.08.2016
Grootte284.2 Kb.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11

17.2 Schéma des dispositions

17.2.1 Le Délégué au terrain est responsable de la conduite des personnes assises sur les bancs de touche, ainsi que de la conduite des spectateurs. Les Arbitres ont le pouvoir, en cas de méconduite de l'une ou plusieurs de ces personnes, d'ordonner au Délégué au terrain de leur faire quitter les installations. En cas de refus, ils rédigeront un rapport qu’il enverra endéans les 48 heures à l’ARBH.

En outre, les sanctions suivantes seront appliquées :

  • Une personne du banc non joueur reçoit une carte verte : il s’agit d’un simple avertissement.

  • Une personne du banc non joueur reçoit une carte jaune : l’équipe doit jouer avec un joueur de moins sur le terrain pendant 5 minutes approximativement. Personne ne doit aller sur le banc des suspendus.

  • Une personne du banc non joueur reçoit une carte rouge : l’équipe doit jouer avec un joueur de moins sur le terrain pendant 10 minutes approximativement. Personne ne doit aller sur le banc des suspendus.

  • Modalités : les cartes sont montrées aux concernés et sont donc notifiées sur les feuilles de match.

  • Le fonctionnement des suspensions dues au nombre de cartes jaunes et rouge est identique au fonctionnement pour les joueurs.

  • Une suspension d’un membre du banc non joueur ne peut entraîner de suspension que comme non-joueur !

17.2.2 Dans le cas d'un joueur se trouvant hors d'état de jouer, un des Arbitres peut autoriser le médecin et/ou le kiné de l'équipe à pénétrer sur le terrain pour assister et/ou évacuer le joueur concerné. Le coach de l'équipe ne peut jamais pénétrer sur le terrain, quelles que soient les circonstances.


Si le médecin/kiné pénètre sur le terrain, le joueur concerné doit sortir du terrain pendant deux minutes. Il peut se faire remplacer sauf contre ordre indiqué dans les règles du jeu.

17.2.3 Aucune boisson ou autre rafraîchissement ne peut être consommé sur le terrain. Tout joueur désirant prendre un rafraîchissement en cours de rencontre, y compris lors des arrêts de jeu, doit quitter le terrain et peut y pénétrer à nouveau, mais pas entre les lignes de but et celles des 23 mètres.

17.2.4 Les Officiels de l'équipe et les joueurs ne peuvent quitter le terrain à la mi-temps que moyennant l'autorisation préalable des Arbitres, mais ce faisant, doivent laisser leurs sticks, et les gardiens de but leurs gants et leur équipement protecteur pour la tête, sur le banc de touche. Ils doivent revenir au terrain au moins deux minutes avant l'heure à laquelle il est prévu de reprendre la rencontre.

Article 18 – Carte verte

La suspension temporaire de 2 minutes sera appliquée en cas de carte verte lors des rencontres dirigées par des arbitres désignés par le Comité d’Arbitrage.

Chacune des équipes désignera un délégué technique chargé de contrôler le temps de suspension des cartes vertes. Il s’agit de 2 minutes de temps de jeu effectif, prenant court au moment ou le joueur s’assied sur le banc des punis. Le joueur suspendu pour deux minutes peut remonter dès la fin de ces deux minutes, sans attendre l’autorisation des arbitres.

Article 19 – Sortie intempestive sur coup de coin de pénalité (PC) et stick au-dessus de l’épaule




Sur grand terrain uniquement.


13.3. h) : Jusqu'à ce que la balle ait été jouée, aucun attaquant autre que celui donnant le push ou tir de la ligne de fond n’est autorisé à entrer dans le cercle et aucun défenseur n'est autorisé à traverser la ligne médiane ou la ligne de fond.
a) Pour toute infraction à cette règle par un défenseur sur la ligne de fond, autre que le gardien de but, le joueur fautif sera contraint d’aller au-delà de la ligne médiane et ne pourra pas être remplacé par un autre défenseur.
b) Pour toute infraction à cette règle par un gardien ou un joueur avec les privilèges de gardien, l'équipe défendante défend le coup de coin de pénalité avec un joueur de moins: c'est-à-dire que le coup de coin de pénalité est défendu avec un joueur en moins qu'avant cet incident.
c) Pour une infraction de cette règle par un attaquant qui entre dans le cercle avant que la balle ne soit jouée, le joueur fautif est tenu d'aller au-delà de la ligne médiane et peut être remplacé.
d) Si le joueur donnant le push ou tir de la ligne de fond feinte en jouant la balle, le joueur fautif est tenu d'aller au-delà de la ligne médiane mais est remplacé par un autre attaquant ; si cette feinte conduit à ce qui serait une violation de cette règle par un défenseur, seul l'attaquant est tenu d'aller au-delà de la ligne médiane.
e) Suite à ce qui précède, le coup de coin de pénalité est recommencé.
f) Si une autre violation de la règle 13.3.h, comme décrit dans le présent règlement, se produit pendant le coup de coin de pénalité recommencé, les sanctions s’appliquent aux joueurs restants, tel que spécifié ci-dessus (p. ex. pour une deuxième infraction de cette règle par un défenseur sur la ligne de fond, l'équipe défend le coup de coin de pénalité avec pas plus de trois joueurs).
g) Un coup de coin de pénalité subséquent (par opposition à un coin de pénalité recommencé) peut être défendu par maximum cinq joueurs.
Règle 9.7 : Modification pour les divisions Messieurs Honneur et Dames Honneur uniquement. Les joueurs peuvent jouer la balle au-dessus du niveau de l'épaule, à condition que ce ne soit pas dangereux ou que cela ne mène pas à un jeu dangereux.


Article 20 - Durée des rencontres

La durée des rencontres en compétition nationale consiste en 2 périodes de jeu de 35 minutes chacune pour toutes les divisions.

Article 21 - Délégué au terrain

La présence d'un Délégué au terrain est obligatoire pour toutes les rencontres qui devraient être dirigées par des arbitres désignés par le Comité d’Arbitrage. Il portera un brassard distinctif.



1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11


De database wordt beschermd door het auteursrecht ©opleid.info 2017
stuur bericht

    Hoofdpagina